Apprendre l'hébreu biblique

Etudier le nom, s'approcher du Verbe.
Apprendre l'hébreu biblique.

L'hébreu biblique, une langue comme les autres ?

L’hébreu est qualifié aujourd’hui par les juifs de  לָשׁוֹן הַקֹּדֶשׁ (lashon haqqodesh) ce que l’on peut traduire par  «langue de sainteté » ou « langue sainte ».


Nous savons que l’hébreu biblique est une langue particulière puisque c’est une langue de la Bible et, plus précisément, la langue de la  1ère partie de la Bible que nous nommons encore souvent l’Ancien Testament.


Aussi pourrions-nous dire que l’hébreu biblique est une langue sacrée, ou tout au moins qu’elle touche au sacré.


Pour autant, c’est bel et bien le mot « saint » –  mot composé en hébreu de 3 lettres : qoph/dalèt/shin : קדשׁ –  qui est utilisé par les juifs pour désigner cette langue.


Seulement, qu’entend-on par langue « sainte » ?

Pour tenter d’y répondre, regardons ce que l’hébreu biblique nous dit de la « sainteté » :

 

              - tout d’abord, est « saint » ce qui est « séparé », c’est-à-dire distingué du reste, différencié d’avec les autres parce « mis à part ». C’est exactement ce que la Tradition juive exprime quand elle affirme que l’hébreu est une langue « à part » puisqu’elle est celle de la création, celle à partir de laquelle le monde a été créée.

              - enfin, est « saint » ce qui est consacré. Cette fois-ci, l’Histoire le confirme puisqu’à travers les siècles, l’hébreu a toujours été – et même au temps où l’hébreu n’était plus parlé couramment par les populations –  la langue de la prière et la langue consacrée à l’étude du texte biblique.

Sainte c’est-à-dire « séparée », « mise à part » et « consacrée », voilà donc ce que les juifs disent de la langue hébraïque.

D’une autre Tradition, Annick de Souzenelle dans son ouvrage La Parole au cœur du corps, affirme pour sa part que « La langue hébraïque est icône divine ».


Là encore, ceci invite à nous interroger.

En effet, si nous pensons l’icône comme une Présence qui se propose à notre présence, en quoi l’hébreu biblique pourrait-il être icône, et plus encore une icône divine par laquelle Dieu, parmi d’autres moyens, se révèle ?


Cette fois-ci, seule l’expérience et donc l’apprivoisement de ces lettres hébraïques, de ces mots et de ces versets écrits en hébreu semblent pouvoir nous aider pour tenter de répondre.

Seulement, aujourd'hui : 

- Comment apprendre l'hébreu biblique ?

- Comment accéder à cette langue qui semble, à première vue, si difficile d'accès ?

- Et puis..... pourquoi réellement l'apprendre ?


Découvrez une MÉTHODE D'APPRENTISSAGE

unique, claire, précise et pédagogique....

garantie sans loupe ni aspirine !


Marque et modèles déposés. עibrique ®

© Amélie Perrin 2019 - Tous droits réservés.